Actualité

Comme à chaque célébration de la Fête de l’Indépendance, les veuves, orphelins et rescapés militaires et mêmes civils des années 1989-91 ont tenté de battre le pavé pour interpeler le président de la République sur leurs martyrs en plusieurs casernes de l’armée, notamment à Inal.