Actualité

Les dernières pluies déversées sur Nouakchott mais également à l’intérieur du pays ont mis crûment à jour le secret que tout le monde connaissait en matière de constructions routières : chaussées déglinguées, ponts emportés, bitumes envahis par les eaux, nids de poules transformés en pattes d’éléphant… pour des ouvrages facturés